Spread the love

J’ai pensé tout d’abord vous parler des régimes et des vacances et puis j’ai constaté que tout le monde le fait avec des conseils avec lesquels je suis plus ou moins d’accord !

 

Je vais plutôt vous parler des buffets et des formules « todo incluido » …

Pourquoi ? Par ce que récemment une cliente était affolée à l’idée de partir en vacances en formule TODO INCLUIDO …

Que faire face à un buffet ?

Est ce votre seule occasion d’accéder à tous ces mets ?

Que ce soit le buffet d’un resto chinois, d’un buffet dans un hôtel en république Dominicaine ou d’un buffet de mariage, posez-vous cette question : est ce ma seule occasion de découvrir ce qui se trouve devant moi ou puis-je y avoir accès quand je le souhaite ?

La réponse est souvent la 2 ème !

En effet, je doute que vous ne puissiez déguster à nouveau ce qui se présente devant vous quand vous le souhaitez …

Si toutefois vous êtes dans une situation où vous avez devant vous des mets « étrangers » lors d’un voyage en pays exotique, la solution peut s’avérer légèrement différente sur la forme …

Soyez conscient de l’impact de la vue des aliments

Voir des aliments peut provoquer une envie de manger que vous n’auriez pas ressentie si vous n’aviez pas eu devant les yeux des aliments.

Avoir sous les yeux le buffet exposé peut donc se révéler « dangereux » et vous risquez de confondre « envie de manger » et « faim ».

Préférez donc les places assises à distance du buffet et laissez-vous guider par votre faim pour prendre le chemin du buffet.

Il est plus aisé d’écouter sa satiété et d’arrêter de manger quand une délicieuse pâtisserie ne vous fait pas saliver !

Préparez dans votre tête votre assiette

Vous êtes dans la file d’attente et observez les plats présentés devant vous.

Evaluez votre faim et décidez si votre repas s’arrêtera au plat de résistance ou au dessert (la fameuse « petite place gardée pour le dessert »).

Composez votre assiette pour répondre à votre faim actuelle et n’oubliez pas les légumes qui devraient représenter la moitié de votre assiette !

Vouloir tout goûter …

Vous êtes amateur de fromages et vous vous retrouvez devant un assortiment incroyable de fromages !

Ce pourrait être le même cas de figure pour un assortiment de desserts …

Souvenez-vous qu’une portion « classique » de fromage c’est 30 g … soit la grosseur de votre pouce environ !

Prenez toute la dimension du mot « déguster » et choisissez de toutes petites portions que vous allez prendre le temps de découvrir et savourer.

Profitez de la situation pour découvrir de nouveaux goûts et ne sautez pas sur des aliments déjà connus que vous consommez régulièrement.

Si vous êtes 1 semaine dans un hôtel avec cette formule, vous pouvez étaler cette découverte de nouvelles saveurs sur plusieurs jours ce qui vous permettra de ne pas dépasser votre faim !

Attention au couvert choisi

La règle est simple : plus notre assiette ou bol est grand et plus on en met dedans.

Prenez la plus petite assiette possible, cela vous permettra d’avoir une portion adaptée tout en laissant croire à votre cerveau que c’est une grosse portion.

Des études ont ainsi révélé qu’une portion identique disposée dans 2 assiettes de tailles différentes envoyaient un message différent à notre cerveau.

Prenez le temps de manger et surtout de déguster

Pas de panique, il y en aura pour tout le monde !

Une fois vos mets choisis, posez-vous et prenez le temps de savourer les aliments choisis.

 

Rien de pire que de manger dans la précipitation et d’oublier de se concentrer sur les sensations procurées par son assiette.

Si vous êtes parmi d’autres convives, prenez le temps de revenir régulièrement à vos sensations afin d’envoyer un message clair à votre cerveau.

Manger en étant trop distrait risquerait de vous faire consommer 30 % d’aliments en trop par rapport à une dégustation en conscience.

Faites des pauses entre chaque retour au buffet et posez-vous la question de savoir si vous avez encore faim ou envie de manger

Et si vous n’avez plus faim et qu’il en reste ?

Pas facile de gérer la profusion de plats et desserts proposés lors d’un buffet.

On peut facilement se faire avoir et être rassasié avant d’avoir fini son assiette ou d’être arrivé au dessert.

N’hésitez pas à stopper votre repas si vous n’avez plus faim.

Finir votre assiette ne résoudra pas le problème de famine dans le monde. Tanpis … la prochaine fois vous diminuerez votre portion et n’aurez pas « les yeux plus grands que le ventre » …

Râtez-vous vraiment quelque chose en boudant le buffet des desserts ?

Non, vous ne perdez rien bien au contraire car consommer un aliment sans faim c’est passer à côté de tout le plaisir gustatif procuré par les aliments quand on les déguste avec faim.

Une cliente me racontait l’autre jour qu’elle avez refusé un gâteau proposé lors d’un thé par son hôtesse en lui disant  » Je ne suis gourmande que lorsque j’ai faim » alors que celle-ci insistait pour qu’elle en prenne … j’ai adoré le concept !!!

Et vous ?

Comment vous organisez-vous lorsque vous êtes en présence d’un buffet ?

Cela vous pose t’il des problèmes ?

Quelles sont vos astuces ?